La semaine du goût


Année 2001-2002

Pour la semaine du goût, nous avons été invités à l'hôtel du Parc d'Hardelot par l'office du Tourisme de cette ville que nous remercions.

Les ateliers étaient installés dans une grande salle et sur les tables étaient posés des aliments.

Les épices du monde entier nous ont attiré par leur odeur. On a goûté du gros sel, du pain d'épices et appris d'où venait la vanille

Au stand du poissonnier d'Etaples, il y avait deux homards vivants (chacun possède une pince qui coupe et une pince qui attrape).

Nous avons vu des coquillages variés, des langoustes et des écrevisses, plusieurs sortes de crevettes et du saumon fumé que nous avons goûté.

Certains enfants ont même goûté des huîtres.

Le stand des fruits et légumes était magnifique : bien rangé et très coloré. Nous en connaissions certains d'autres pas, comme le fruit de la passion, les pommes de terre violettes et une sorte de chou vraiment bizarre.

Un fromager de Wimereux avait apporté des fromages provenant de la France entière : ils étaient tous très bons.

Monsieur Barette, chef cuisinier de l'Orangerie nous a présenté toutes sortes de saucissons et de jambons très parfumés.

Monsieur Laisné, le boulanger avait préparé du pain bûcheron, de campagne, aux céréales... Comme nous avions très faim nous en avons tous mangé plusieurs sortes. Ils n'avaient pas tous la même odeur ni le même goût.

Le pâtissier avait confectionné une pièce montée, un gâteau en forme de piano et du gâteau marbré qui était très bon avec son goût sucré. Il nous a parlé du chocolat noir, au lait, à l'orange. Plus il est noir, plus il contient de cacao. (On trouve les fèves de cacao dans le fruit de l'arbre qui s'appelle le cacaoyer).

Enfin, après un jus de fruit rafraîchissant, nous avons eu droit à une excellente glace.

Chacun a pu choisir la saveur qu'il voulait : au chocolat, au cocktail de fruits de la passion, à la framboise et même au speculos, une spécialité du Nord.

Après avoir découvert toutes ces saveurs, nous sommes repartis coiffés d'une toque de cuisinier.

haut de page    Retour milieu scolaire    Accueil